top of page
Livre 5
Les natures humaines 2.png

Les Natures Humaines - 2

Recueil de nouvelles

451 pages

ISBN : 978-2-36682-283-0

Ce nouveau recueil de nouvelles n’est pas une suite à proprement parler du premier volume des Natures Humaines. Il en est un prolongement. Certaines histoires sont inspirées de faits réels, vécues ou entendues, et librement retranscrites; le plus souvent, elles sont le fruit de mon imagination.

Ces anecdotes mettent en scène des personnages inédits, à l'exception de la cinquième nouvelle, Un hameau si paisible, qui conclue les rocambolesques aventures du truculent père Coche. Les deux premiers opus font partie du premier tome des Natures humaines...

Pour faciliter la compréhension de ce dénouement, j’ai commis un résumé de quelques pages afin d’éviter aux lecteurs qui n’auraient pas lu mes écrits précédents (ils  doivent être rares!) de se lancer dans des dépenses inconsidérées, même si l’on ne doit jamais estimer que l’achat d’un livre est une acquisition inutile (autre débat).

La vie nous joue des tours dont le plus attendu et le plus tragique est la mort. Savourons donc chaque évènement, même le plus insignifiant, comme s’il était unique! Par exemple? La lecture d’un bon bouquin!

Livre 3
L'inconstance des saisons.png

L'inconstance des Saisons - Orlane et Hugo

Roman

185 pages

ISBN : 978.2.36682.266.3

Quelques secondes, parfois, changent des vies.

Un geste plutôt qu'un autre, une parole de trop ou une phrase qu'on n'ose pas, un regard qu'on refuse de porter, une question qui s'envole.

Qu'aurait été ma vie si... ? Combien de fois nous sommes-nous posé cette question ? "Ah si j'avais su..."

Les choix qu'on fait ou qu'on ne fait pas sont-ils irrémédiables ? Sommes-nous les acteurs de notre vie ? Pourquoi tout est toujours aussi compliqué ?

les_abîmes_-_couv_définitive_(20_octob

Les Abîmes

Roman policier

655 pages

ISBN : 978.2.36682.248.9

Alain Richard ne peut s'empêcher de rudoyer l'humanité qui de toute évidence le mérite... mais cet "acharnement" n'est-il pas proportionnel à sa passion et à sa bienveillance pour elle ?

Dans son nouveau roman Les Abîmes, dans lesquels il n'hésite pas à nous faire plonger, Alain Richard nous fait toucher le fond, le fond où croupissent les âmes les plus noires.

Ce roman policier haletant, tout en suspens, tient à rendre Justice, surtout pas le lecteur qui ira de découvertes sordides en découvertes macabres, toutes plus sinistres les unes que les autres.

La nature de l'homme reste la principale énigme. Une fois de plus, Alain Richard brouille les pistes, dans tous les sens du terme, pour, peut-être, nous amener à nous demander comme lui, ce qui différencie l'homme de la bête.

Pourtant l'auteur qu'il est, chérit l'être inhumain, en qui il veut encore malgré tout croire, nous faire croire et il continue à mettre une majuscule à Humanité, à Nature humaine, à Homme ! A la lecture de cet ouvrage, il est vrai que nos cœurs vibrent, palpitent, saignent...

Elle appelle sa maman mais son cri ne résonne pas, jugulé par le tissu qu'on vient de plaquer sur son nez et sa bouche. Elle respire encore, mais une odeur nouvelle, asphyxiante, pénètre en elle. Eloïse ne veut pas mourir.

Les-natures-humaines.jpg

Les Natures Humaines

Recueil de nouvelles

507 pages

ISBN : 978.2.36682.218.2

Les optimistes diront que la vie est un emboîtage d’heureux évènements saupoudrés de quelques contrariétés. Les pessimistes, eux, ne diront rien. Tout au plus émettront-ils un soupir, trop préoccupés qu’ils sont à endurer chaque oscillation de leur existence.

Dans ce recueil de nouvelles, des personnages se démènent comme ils peuvent, sont acteurs ou subissent les évènements, rient ou pleurent, se battent ou baissent les bras. Ces séquences de vie sont parfois très courtes (des fragments, des éclats), souvent plus longues. Mises bout à bout, elles organisent, modèlent ou déstructurent les jours.

Ces historiettes sont des inventions, des extravagances, des affabulations, des délires. Elles sont parfois tristes… mais pas que ! S’il y a de la mélancolie ou de la violence, il y a aussi du rire, de la rêverie et de l’amour, beaucoup d’espoir et des cris de joie, comme des cris d’enfants.

Notre vie est ce qu’on en fait, dit-on. Pas sûr, tout de même !

Les-Estocades.jpg

Les Estocades

Recueil de nouvelles

430 pages

ISBN : 978.2.36682.177.2

La mort : vaste sujet, vaste programme.

La mort effraye ou fascine, et, bien souvent, administre notre vie, la contingente, la borne. Curieusement, nous bâtissons nos vies en fonction de notre mort prochaine.

Un jour, peut-être, la mort ne sera plus, vaincue par la vie, et, surtout, par le génie humain. La mort mourra. C’est ce que nous prédisent certains savants. Belle extravagance de la vie ! Ultime évolution du genre humain ? Pour le moment, nous n’en sommes pas là.

La mort est chose sérieuse, pouvons-nous lire et entendre ! Les plus grands philosophes et écrivains, les penseurs, et autres sages, savants et scientifiques… ont discouru et publié à son propos. De la peur de mourir sont nés les croyances, et, de fait, l’obscurantisme, dont l’Humanité a bien du mal à se défaire.

Hasardons-nous donc à démystifier notre future et inéluctable mort ! C’est ce que tente de faire cet humble et désinvolte recueil.

La mort peut être austère et dramatique, certes. Elle peut aussi être singulière, drôle, irrésistible. Et puisqu’elle est mystérieuse, ne peut-elle pas être féérique ?

Livre 2
Livre 1
Livre 4
bottom of page